Affaire des 94 milliards : le dossier s’enlise

Ce n’est pas encore le bout du tunnel dans l’affaire dite des 94 milliards opposant Ousmane Sonko et l’ancien directeur national des Domaines, Mamadou Mamour Diallo.

« L’Observateur », renseigne en effet, que le procureur de la République a demandé au Doyen des juges de ne pas considérer la double plainte de Sonko avec constitution de partie civile.

Dans sa réponse au juge d’instruction, le parquet insiste sur le défaut de qualité à agir d’Ousmane Sonko dans cette affaire, se fondant sur l’article 2 du code de procédure pénale.

City News / Politique

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *