Appel à l’insurrection : L’activiste Karim Guèye condamné à payer 50 000 d’amende

0

Le tribunal de grande instance (Tgi) de Dakar a jugé, ce lundi, Abdou Karim Guèye alias « Karim Xrum Xax », pour appel à l’insurrection par voie de presse.

Face au président dudit tribunal, le prévenu a, d’emblée, fait savoir : « Ce jour-là, je faisais un live sur Facebook pour dire que  Mahammed Boun Abdallah Dionne n’avait pas le droit de donner les résultats de l’élection présidentielle, alors qu’il n’est pas l’autorité  compétente pour le faire. Mais avant même de terminer, des policiers sont venus m’interpeller. »  L’activiste et non moins membre du mouvement Nitou Dëg de préciser que dans son direct, il a appelé  à une manifestation pacifique. « Et si j’ai insulté quelqu’un, c’est parce que j’étais emporté par la colère, car je n’ai jamais participé ou dirigé une manifestation violente », dit-il.

De son côté, le substitut du procureur a soutenu que personne  n’a la légitimité d’agir au nom du peuple, à part les hommes de droit. Il balance : « Si toutes ces personnes étaient venues, comment auriez-vous fait pour les canaliser ? » Avant de qualifier « d’enfantillage » le geste de Karim Guèye.

Toutefois,  il a requis une peine d’un mois avec sursis et une amende de 100 000 F Cfa.

Avocat de la défense, Me Tall a affirmé que cette affaire est « un cas d’école » à apprendre. « Cela montre que la démocratie est en marche au Sénégal, même si, parfois, elle est balafrée. Si l’État grandit, les lanceurs d’alerte peuvent constituer des clignotants. J’ai connu Abdou Karim Guèye grâce à ses lives et, finalement, je suis devenu son fan », a déclaré la robe noire. Avant d’ajouter, tout en déplorant le placement sous mandat de dépôt de son client : « Ce qui me plaît dans tout ça, c’est que quelque temps après son arrestation, la justice est venue à son secours pour déclarer que personne n’a le droit de donner les résultats avant elle. Et comme ça, on a déféré un digne fils du Sénégal, alors que c’est le peuple qui doit se former en bouclier pour défendre la démocratie. »

Au finish, l’activiste a été déclaré coupable des faits pour lesquels il est poursuivi. En guise de sanction, il doit verser une amende de 50 000 F Cfa.

Share.

About Author

Leave A Reply