Attaque contre les gendarmes à Kéniaba : Le Sénégal a –t-il échappé à une attaque terroriste venant du Mali ?

Le Sénégal a-t-il échappé à une attaque terroriste ?

Diéma, fief des terroristes au Mali étant distante de Kéniéba/Sénégal de seulement 312 kilomètres, il n’est donc pas exclu que l’incident du 22 janvier dernier ait un lien avec une organisation terroriste, notamment le GSIM.

Selon Oumar Cissé, chercheur pour une ONG britannique dans le cadre de la stabilisation des régions du centre interrogé par Dakarctu, c’est une possibilité.

« La pression militaire s’accentue dans le centre et au nord, pression menée par les armées étrangères et Maliennes, l’ouverture d’un front dans le sud (dans la région de Sikasso) comme nous avons assisté dans les mois précédents et dans l’ouest où la présence militaire est plus souple », explique cet observateur averti de l’insurrection jihadiste au Sahel.

City News / Société

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *