Rapports Cour des comptes : Cissé Lô demande des comptes aux autorités épinglées

Le député de la majorité, Moustapha Cissé Lô, demande des comptes aux autorités épinglées dans les rapports 2015, 2016 et 2017 de la Cour des comptes.

«Les rapports ont épinglé des directeurs. Ces derniers doivent rendre compte, quoi qu’il advienne. Il faut que toutes les institutions incriminées rendent compte», a-t-il fait savoir rappelant que «quand on gère des deniers publics, on doit rendre compte. Nous sommes contre la dilapidation des ressources publiques du pays. Il faut que justice soit faite».

Il s’exprimait à l’issue de l’élection, ce lundi 3 février, des députés sénégalais qui vont représenter le pays au sein du Parlement de la Cedeao dont il est le président sortant.

D’ailleurs, il précise qu’il n’a rien à se reprocher dans sa gestion à ladite institution.

«J’ai commandité des audits et les conclusions ont été divulguées en 2018. Nous avons été partout félicités de notre bonne gouvernance sobre et vertueuse. On ne peut pas aujourd’hui dire que Moustapha Cissé Lo a pris un dollar », s’enorgueillit le responsable de l’Apr.

City News / Politique

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *