Remaniement en vue : Aly Ngouille Ndiaye, Amadou Ba, Makhtar Cissé fliqués par le Palais

Avec le président Macky Sall, il faut pas manifester son appétence présidentielle, car l’homme est un fin politique machiavélique, capable de broyer ses adversaires politiques.

L’ancien maire de Dakar Khalifa Sall et Karim Wade en ont fait l’amer expérience.

Ils avaient des ambitions politiques à aller à la conquête du pouvoir mais ils se sont retrouvés à Rebeuss malgré eux. Et le président Sall n’hésitera pas à redéployer le modus operandi contre certains de ses collaborateurs qui sont ministres le jour et candidats à sa succession la nuit et dans les réseaux sociaux.

Et dans l’attelage gouvernemental actuel, certains de ses ministres à qui on prête à tort ou à raison des ambitions présidentiables voire présidentielles sont dans la ligne de mire du Palais, bastion des faucons et des théoriciens de « coup d’État rampant ».

Et pour comprendre l’état d’esprit qui anime les sbires du Palais, il fallait écouter religieusement « Mbaye prodac », promu directeur de cabinet politique du président. Invité par Pape Ngagne Ndiaye dans l’émission faram Facce, l’ancien ministre du tourisme et des « zanimaux » a mis en garde ses « gros ministres » en ces termes :  » le président Macky Sall est au courant de tout, et si ils sont exclus que cela ne choque personne ». rapporte le ministre, chef de cabinet du président.

Le message du président est bien passé, sauf que une réalité demeure plus que jamais, les présidentielles de 2024 se préparent maintenant et tous les prétendants au fauteuil présidentiel se s’activent en cachette pour ne pas être pris au dépourvu.

Macky Sall, prendra t-il de se séparer de ses poids lourds du gouvernement qui rêvent de lui succéder ?

City News – Dakarmatin.com / Politique

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *