[ VIDÉO ] Umaro Sissoco Embalo: « je serai investi Président de la GB, même s’il faut la guerre »

Dans une déclaration à la presse à son retour d’Ethiopie, Umaro Sissoco Embalo a déclaré qu’il sera investi le 27 février prochain, président de la République de la Guinée Bissau.

Et ce, sans même le verdict de la Cour Suprême qui est la seule instance à déclarer le vainqueur d’une élection. Le candidat du « Nadam G15 » a aussi proféré des menaces à peine voilées à l’endroit du tribunal suprême, qu’il soupçonne de travailler à invalider sa victoire.

Dans l’entretien de 3 minutes 30, il se dit « prêt à faire la guerre s’il le faillait » pour revendiquer sa victoire à la présidentielle du 29 décembre 2019.

T W médias / Politique

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *