Donald Trump veut mettre fin au « droit du sol »

0

Le président des Etats-Unis Donald Trump a évoqué dans un entretien télévisé l’aspect « ridicule » selon lui du droit du sol qui accorde à toute personne née sur le territoire des Etats-Unis la nationalité américaine, soulignant sa volonté d’y mettre fin via un décret, une possibilité qui est cependant elle-même contestée. Dans un entretien à Axios, le président affirme qu’il envisage de signer un décret pour que les enfants nés sur le sol américain de parents en situation irrégulière ne bénéficient plus de ce droit.

« Nous sommes le seul pays au monde où, si une personne arrive et a un bébé, le bébé est citoyen des Etats-Unis… avec tous les avantages », affirme-t-il dans cet entretien. « C’est ridicule, c’est ridicule, il faut que cela cesse ». Le principe est cependant inscrit dans le 14ème amendement de la Constitution des Etats-Unis, et nombre de juristes mettent en doute la légalité d’une modification par décret.

« On m’avait toujours dit que vous aviez besoin d’un amendement constitutionnel. Vous savez quoi? Ce n’est pas le cas », affirme cependant le président américain, qui promet que « cela va se faire, avec un décret ».

Auteur: 7sur7.be

Share.

About Author

Leave A Reply