Les francs-maçons sénégalais sont…

0

Après Blaise Diagne, au début du XXe siècle, c’est le désert. L’ancien député et ministre français est le dernier franc-maçon connu et assumé au Sénégal.

Jeune Afrique, qui donne l’information dans une enquête sur la franc-maçonnerie au pays de la Téranga, signale qu' »Abdoulaye Wade a un temps fréquenté les temples avant de prendre ses distances une fois élu président, en 2000″.

L’hebdomadaire panafricain précise que la confession est d’un « frère » qui a « croisé plusieurs fois en loge » l’ancien chef de l’État.

Présentement au Sénégal, selon JA, qui cite « plusieurs sources au sein de la confrérie », les francs-maçons se comptent parmi les chefs d’entreprises, les membres de cabinets ministériels ou d’anciens ministres.

« On est loin des ‘loges d’Afrique’ qui fleurissent en Afrique centrale », relève le magazine.

L’enquête sur la franc-maçonnerie au Sénégal est disponible (pour les abonnés) sur le site de Jeune Afrique.

Auteur: cityfmsenegal

Share.

About Author

Leave A Reply