MBACKÉ : Un vieux de 60 ans viole une déficiente mentale

0

Accusé de viol suivi de grossesse sur une mineure, en plus d’être une malade mentalement. Le vieux Baye Cheikh Mbaye Diouf, le présumé violeur nie les faits, et parle d’acharnement en sa personne. Mais la victime dit avoir été entraînée à deux reprises dans le lit du vieux, des propos que Baye Cheikh désapprouve en donne sa version « je l’ai commissionnée deux fois, mais elle m’était jamais venue seule, elle a toujours était accompagnée ». Cependant la fille savait tout le matériel qui se trouvait dans le domicile du vieux. Mais pour appuyer la véracité de ces propos concernant l’acharnement sur lui, Baye dit être au courant que la fille avait accusée d’autres personnes et non lui.  Pour couronner le tout ce dernier demande au parquet un test ADN qui s’élève à 350 000 f. Et dit être prêt à vendre tous ces biens pour réunir le somme. C’est ainsi que Me Babou avocat de partie civile s’engage à payer la somme pour le test, pour que l’affaire ne s’éternise pas. Rendez-vous le 13 décembre pour le délibéré.

Auteur : Mariétou Ndao    

Share.

About Author

Leave A Reply